HomeEnglishPrestationsBoutiqueArticlesGalerie Liens LégalDans la presse

infos@cmp-color.fr


 


Le sténopé est un appareil photographique très simple, sans dispositif optique complexe: un simple trou de petite taille remplace l'objectif et se comporte alors comme un centre de symétrie: les rayons lumineux passent alors au travers du sténopé ( le trou ) sans être déviés ni focalisés. Il en résulte une image projetée sur la surface sensible ( le film ) inversée haut/bas et gauche/droite, avec une profondeur de champ pratiquement infinie, une absence totale de distortion, une perspective naturelle, une résolution assez faible et un vignettage en général assez prononcé.

Le rendu d'une image réalisée au sténopé est particulier: le centre de l'image est nettement mieux défini que les bords et les coins, mais reste assez mal défini si on le compare à celui que l'on obtient sur un système de prise de vue comportant une optique. On ne pratique pas le sténopé pour le rendu des détails, on pratique le sténopé parcequ'on apprécie ses défauts !

L'invention du sténopé date de bien avant l'apparition de la photographie, certains l'attribuent aux chinois 400 ans avant J.C, d'autres à un scientifique arabe au 11éme siècle nommé Abouy Ali Al Hassan Ibn Al Haytham qui fut le premier scientifique à étudier une éclipse solaire à l'aide d'un sténopé. Dans tous les cas ce phénomène a été constaté et utilisé bien avant d'avoir la possibilité de fixer les images sur une surface sensible à la lumière. Vous trouverez un article sur la technique du sténopé ici.

Le sténopé utilisé pour ces images est de format 5x7 pouces, soit une taille de film autour de 13x18cm, la focale est de 72mm, le diamètre du sténopé 0.32mm et l'angle de champ autour de 110°. L'ouverture résultante est de f/225, autrement en dit, même en plein soleil, avec un film 200 iso, les temps de pose sont au minimum de 30 secondes ( quelques minutes si le temps est couvert ).

Les négatifs ( film Foma 200 ) sont développés puis scannés sur un scanner à plat epson V700 qui a une résolution largement suffisante pour scanner des négatifs issus d'un sténopé et les tirages papier peuvent aller jusqu'à un bon 40x50 tout en conservant une bonne qualité d'image.

 


Copyright(c) 2015 christophe métairie photographie. Tous droits réservés.